Sommaire

 

Les lecteurs de glycémie sont des petits appareils portatifs, qui permettent de mesurer rapidement et plusieurs fois par jour la concentration de glucose dans le sang (glycémie capillaire) et de suivre son équilibre glycémique.

La mesure de glycémie réalisée au laboratoire par prélèvement sanguin sert de référence. L'appareil peut être utilisé par les professionnels de santé, par le patient diabétique lui-même ou par l'un de ses proches.

Caractéristiques d'un lecteur de glycémie

Pour qui ?

Les lecteurs de glycémie sont indispensables pour tous les sujets diabétiques traités par insuline, et qui doivent tous les jours effectuer une autosurveillance glycémique (patients diabétiques de type 1, certains patients diabétiques de type 2, certaines patientes atteintes de diabète gestationnel).

Lire l'article Ooreka

Selon les nouvelles recommandations de la HAS (Haute Autorité de Santé), les lecteurs de glycémie sont également indispensables pour les sujets diabétiques de type 2 non traités par insuline.

Lire l'article Ooreka

En pratique, ceux-ci n'effectuent pas de mesure quotidienne et n'en sont donc pas toujours équipés. Ils peuvent utiliser leur lecteur de glycémie ponctuellement, à la demande du médecin. 

Quelle utilisation ?

Le lecteur de glycémie analyse une goutte de sang prélevée au bout du doigt et recueillie sur une bandelette ou une électrode avant d'afficher la valeur de la glycémie.

Un nouveau procédé permet d'obtenir sa glycémie sans piqûre et sans goutte de sang : le système Flash d’autosurveillance du glucose par scan. Un capteur placé à l'arrière du bras réalise un scan, mesure instantanément le taux de sucre, et le transmet à un lecteur.

Lire l'article Ooreka

Cette valeur, reprise dans le carnet d'autosurveillance ou enregistrée directement sur le lecteur, permettra par la suite d'analyser les variations de la glycémie et d'ajuster les doses d'insuline à injecter.

Critères de choix d'un lecteur de glycémie

Un lecteur de glycémie permet, malgré ses limites (température, humidité, etc.), de contrôler son diabète et d'adapter le régime alimentaire, l'activité physique et le traitement.

Options disponibles

Tous les appareils actuels disponibles sur le marché français ont été testés par les autorités sanitaires : ils sont donc tous fiables malgré une marge d'erreur de plus ou moins 20 %. En conséquence, la glycémie du patient est régulièrement contrôlée par des analyses en laboratoire. 

Le choix d'un lecteur de glycémie repose sur un certain nombre d'éléments qui dépendent autant du patient que de l'appareil.

Si les critères de choix dépendent du patient et de ses attentes, les plus classiques sont les suivants :

  • L'étalonnage : il existe 3 façons d'étalonner son lecteur, gage de fiabilité : manuellement, en rentrant un code ou automatiquement.
  • Le confort et la rapidité : aujourd'hui, il est possible de régler la profondeur de la piqûre du lecteur. De plus, les données peuvent être disponibles quelques secondes ou quelques dizaines de secondes plus tard.
  • La connectique : de plus en plus de lecteurs peuvent être reliés à un ordinateur ou un smartphone pour enregistrer et suivre les données. Certains ont également un carnet de surveillance intégré.
  • La quantité de sang ponctionnée pendant la mesure qui peut aller d'une petite goutte de 0,3 μl à une goutte normale de 1 μl.
  • La taille et le design : la maniabilité est importante si l'on doit transporter le lecteur de glycémie.
  • Bandelettes ou pas : certains lecteurs fonctionnent avec des bandelettes à acheter régulièrement et changer à chaque mesure. D'autres lecteurs fonctionnent avec des électrodes sur lesquelles on dépose la goutte de sang directement.
  • Possibilité de régler ou non des alarmes.
  • Les paramètres spécifiques supplémentaires : tels que le rétroéclairage, la grandeur de l'écran, un système vocal peuvent être intéressants pour certaines catégories de patients comme les mal-voyants. Les autres mesures comme celle de l'hémoglobine glyquée, la recherche des corps cétoniques peuvent également avoir leur intérêt.

Différentes marques de lecteur

Une douzaine de marques se partagent le marché des lecteurs de glycémie et innovent constamment pour améliorer le quotidien des patients diabétiques. De nouveaux modèles ou de nouvelles versions sont régulièrement mises sur le marché. 

Ces différentes marques sont : Abbott, Sanofi, Arkray, Aximed, Bayer, Dinno Santé, Lifescan, Menarini, Novalab, Oscare, Roche et Ypsomed.

Votre médecin peut vous orienter sur le choix d'un lecteur de glycémie adapté à votre situation personnelle. Le pharmacien peut également vous renseigner sur les modèles existants et leur fonctionnement. 

Prix des lecteurs de glycémie

Il existe plus d'une quinzaine de lecteurs de glycémie commercialisés en France. Le prix de vente varie entre 50 et 70 € pour un lecteur classique seul. Pour les lecteurs de glycémie en continu, l'investissement est plus important : environ 170 € pour le lecteur et 60 € pour le patch à renouveler tous les 14 jours.

De nouveaux produits sortent régulièrement afin d'améliorer la mesure de la glycémie et de la compléter d'éléments importants à connaître tels que l'hémoglobine glyquée (HbA1c).

L'avenir sera peut-être dans l'élaboration de lecteurs de glycémie fonctionnant avec un laser (Biomedical Optics Express) ou de lentilles capables de mesurer le glucose dans les larmes (accord de développement entre Novartis et Google).

Quel remboursement pour son lecteur de glycémie ?

Parmi les critères de choix peut également intervenir le prix du lecteur et des consommables associés au lecteur, ainsi que leur taux de remboursement par l'Assurance maladie. Il existe aujourd'hui 2 sortes de lecteurs de glycémie.

Lecteur capillaire classique

Il consiste à faire une mesure à différents moments-clés de la journée via une bandelette ou une électrode du lecteur. Actuellement, l'Assurance maladie rembourse les lecteurs de glycémie :

  • chez l'adulte, un lecteur est pris en charge tous les 4 ans ;
  • chez l'enfant ou l'adolescent de moins de 18 ans : deux lecteurs sont pris en charge tous les 4 ans.

L'autopiqueur est remboursé tous les ans et 200 bandelettes sont remboursées par an pour les patients dont le type de diabète n'est pas complètement pris en charge. Le remboursement se fait sur prescription médicale.

Lecteur de glycémie « en continu »

Depuis peu, des lecteurs de glycémie « en continu » apparaissent. Ils ont l'avantage de ne pas nécessiter de piqûre puisqu'ils fonctionnent à l'aide d'un capteur posé en permanence (sous forme de cathéter, de patch) et que l'on renouvelle périodiquement :

  • Le capteur enregistre les données en permanence. Il mesure le glucose du liquide interstitiel (liquide entre les cellules).
  • Ce type d'appareil démontre ses avantages : pas de piqûre, mesure en continu, possibilité de relier une pompe à insuline pour ajuster le traitement en permanence.
  • Ce glucomètre non-intrusif, dénommé Freestyle libre (du laboratoire Abbott), est remboursé à 100 % par la Sécurité sociale depuis le 1 juin 2017, à raison d'un lecteur tous les 4 ans, et d'un capteur tous les 14 jours.