Chaussures et chaussettes pour diabétique

Sommaire

En France, le diabète sucré est la première cause d'amputation d'origine non-accidentelle. Aussi, lorsqu'on est diabétique, les pieds doivent bénéficier d'une attention toute particulière, car ils peuvent être le point de départ de problèmes graves et d'une diminution non négligeable de la qualité de vie.

Prendre soin de ses pieds au quotidien est donc important pour une personne diabétique, et cela comporte le choix de chaussures et de chaussettes bien adaptées. Suivez nos conseils.

Les pieds, une cible privilégiée du diabète

L'hyperglycémie chronique liée au diabète a des conséquences importantes sur l'organisme à moyen et long termes : elle endommage les vaisseaux sanguins et les nerfs, et plus spécifiquement ceux des membres inférieurs.

Toutes ces complications peuvent se retrouver simultanément au niveau des pieds, et provoquer ce que les spécialistes appellent le pied diabétique

Neuropathie diabétique

La neuropathie diabétique, complication du diabète, endommage les nerfs, et le plus souvent ceux des pieds et des mains. Elle provoque des fourmillements, des sensations inhabituelles, des douleurs et des pertes progressives de sensation.

Artériopathie

L'artériopathie diabétique, une complication cardio-vasculaire, rétrécit les vaisseaux sanguins, ce qui diminue l'apport en oxygène et en énergie aux différentes parties du corps.

Lire l'article Ooreka

La circulation sanguine devient moins efficace, en particulier au niveau des extrémités et on peut remarquer l'apparition de douleurs, de gonflements, de rougeurs, des signes caractéristiques d'une mauvaise circulation.

Déformation des pieds

La déformation des pieds peut apparaître suite à une neuropathie ou une artériopathie.

Elle doit être prise au sérieux pour maintenir une bonne répartition du poids du corps et éviter des pressions trop importantes qui peuvent dégénérer en ulcères. On estime que 15 à 25 % des diabétiques présenteront un ulcère du pied au cours de leur vie avec un risque de récidive d'environ 60 % à 5 ans et surtout un risque d’amputation, laquelle est secondaire à une plaie dans 85 % des cas.

Diabète et choix de chaussures et chaussettes

La moindre petite blessure pouvant provoquer une infection grave chez les personnes diabétiques, il est indispensable pour elles de faire particulièrement attention au bien-être et à la protection de leurs pieds.

En parallèle du suivi médical et des consultations annuelles chez le podologue, le patient diabétique peut prendre soin quotidiennement de ses pieds, pour limiter les risques de complications.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Soins à apporter aux pieds

Le sujet diabétique peut prendre soin de ses pieds, en :

  • examinant ses pieds chaque jour, ou au moins chaque semaine ;
  • ne marchant jamais pieds nus ;
  • lavant et en séchant soigneusement ses pieds chaque jour, plusieurs fois si besoin, y compris entre les orteils ;
  • hydratant ses pieds avec une crème adaptée, pour limiter les crevasses ;
  • coupant correctement ses ongles de pied (ni trop courts, ni trop longs) ;
  • consultant rapidement un médecin et/ou un podologue en cas de durillons, cors ou ampoules ;
  • faisant le bon choix de chaussettes et de chaussures.

Choix des chaussettes

Pour bien choisir ses chaussettes, il est recommandé de respecter les règles suivantes :

  • Privilégier les chaussettes en coton.
  • Éviter à tout prix les chaussettes en fibres synthétiques, qui peuvent favoriser la macération.
  • Ne pas prendre des chaussettes trop serrées au niveau de la cheville.
  • Changer tous les jours de chaussettes, voire plusieurs fois par jour lorsqu'il fait très chaud. 

Chez les sujets diabétiques qui ont des problèmes veineux, le médecin peut prescrire des chaussettes ou des bas de contention. Mises avant le premier lever le matin, elles favorisent le retour veineux et peuvent éviter les gonflements des membres inférieurs.

Le médecin et le pharmacien peuvent vous conseiller sur les produits de contention veineuse. Ils sont partiellement remboursés sur prescription médicale. 

Choix des chaussures

Choisir de bonnes chaussures lorsqu'on est diabétique est assez épineux. Il faut tenir compte de plusieurs facteurs afin d'éviter toute blessure :

  • En premier : il est plus prudent de posséder plusieurs paires, afin de les utiliser en alternance régulièrement.
  • Ensuite, il faut penser à contrôler l'intérieur de ses chaussures avant de les mettre : rien ne doit pouvoir blesser le pied (coutures, semelles mal positionnées ou petits éléments traumatisants).

Voici quelques conseils pour bien choisir ses chaussures :

  • les essayer en fin de journée, lorsque le pied est plus enflé, et avec des chaussettes adaptées ;
  • limiter la hauteur de talon (5 cm pour les femmes et 2 cm pour les hommes) ;
  • choisir des chaussures souples, légères, plutôt en cuir, pour avoir une bonne aération du pied ; éviter les chaussures fermées en fibres synthétiques qui peuvent entraîner une importante macération ;
  • choisir un type de chaussure adaptée à la saison (été ou hiver) et à l'activité (marche, travail...) ;
  • ne pas oublier de les « faire » toute une journée avant de porter des chaussures neuves et de surveiller toute rougeur qui pourrait être le signe d'un problème.

En résumé, protéger ses pieds doit être un réflexe pour les personnes diabétiques. Cela passe aussi par l'achat de chaussures adaptées : robustes, confortables et d'un bon soutien. Heureusement, depuis quelques années, l'esthétique peut s'allier au confort. Reste à entretenir pieds et chaussures pour continuer à profiter du plaisir de la marche.