Idées de repas pour diabétique

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en juillet 2020

Sommaire

La prévention et la prise en charge de tous les diabètes sucrés reposent en partie sur le respect d'une alimentation saine et équilibrée, qui limite les apports en aliments d'indice glycémique élevé.

Pas toujours facile pour les personnes diabétiques de concevoir des menus appétissants et variés en respectant ces règles. Voici quelques idées de menus. 

La construction d'un menu-type idéal en cas de diabète

Pour respecter les principes de base d'une alimentation équilibrée, un menu-type s'articule autour des aliments suivants :

  • des glucides complexes, comme un féculent (riz, pâtes, semoule), des céréales ou du pain ; si possible, à base de céréales complètes. 
  • des fruits et des légumes, si possible frais, consommés crus ou cuisinés sans apport excessif de matière grasse (avec ou sans diabète, il est recommandé de consommer cinq portions de fruits et de légumes par jour) ;
  • une source de protéines : viande, poisson, œufs ou légumes riches en protéines végétales ; 
  • une faible quantité de lipides, apportés par une huile végétale, une graisse animale ou des produits laitiers ; il est préférable de varier les sources de lipides pour assurer la couverture des besoins en acides gras essentiels ;
  • de l'eau

D'une manière générale, pour optimiser les apports en vitamines et sels minéraux, il est préférable de choisir des aliments frais, de saison, que vous préparez vous-même. De récentes études ont montré que les aliments transformés peuvent nuire à la santé.

Aliments particuliers pour les personnes diabétiques

Les personnes diabétiques pensent souvent qu'il faut renoncer à tous les aliments sucrés et au sucre. Pourtant, une consommation en petites quantités est possible. Aujourd'hui, aucun aliment n'est strictement interdit en cas de diabète, il faut seulement faire preuve de modération. 

Dans tous les cas, l'idéal est de varier les aliments pour optimiser les apports en nutriments et pour continuer à se faire plaisir en mangeant. 

Lire l'article Ooreka

Le sucre, interdit pour les personnes diabétiques ?

Le sucre de table, et d'une manière plus générale tous les sucres simples (comme le miel ou le chocolat), ont tendance à augmenter fortement et rapidement la glycémie.

Si autrefois, ils étaient totalement proscrits du régime diabétique, ils sont aujourd'hui tolérés, en petites quantités et de temps en temps. Il est aussi possible de se tourner vers les édulcorants pour tous ceux qui ne peuvent pas se passer du goût sucré !

Un pain spécial pour les personnes diabétiques ?

Il y a quelques années, le pain et les féculents étaient totalement exclus du régime d'une personne diabétique. Depuis, les professionnels de santé sont revenus sur cet adage et conseillent, dans la prise en charge du patient diabétique, d'inclure les glucides à hauteur de 50 % de l'apport énergétique global. Reste que, notamment pour le pain, il existe des règles toutes simples pour mieux contrôler son alimentation dans le cadre du diabète.

Le pain, selon la Haute Autorité de Santé, est important, car il permet d'apporter de l'amidon, des fibres alimentaires, des vitamines et des nutriments. Il faut cependant veiller au type de pain consommé et privilégier les pains qui ont un indice glycémique modéré. C'est le cas de la baguette tradition (aux céréales complètes), à préférer à la baguette « blanche » classique, véritable bombe glucidique. Tous les pains à base de farine complète sont possibles, tandis que les pains blancs sont à éviter.

De même, les pains complets ou de seigle sont riches en fibres et ont un indice glycémique modéré. On évitera le pain de mie, composé de farine blanche, de corps gras et d'un peu de sucre.

Idées de menus et recettes pour diabétique

Idée de menu pour le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est un repas aussi important, si ce n'est plus, que le déjeuner ou le dîner. Il constitue le premier apport alimentaire après la nuit et doit représenter un apport alimentaire suffisant pour tenir jusqu'au déjeuner. Par ailleurs, l'équilibre alimentaire doit commencer dès le petit-déjeuner. 

Voici un exemple de petit-déjeuner équilibré, pour bien démarrer la journée :

  • une boisson chaude, si possible non sucrée ;
  • un fruit frais (en évitant les jus de fruits, dont l'indice glycémique est supérieur aux fruits frais) ;
  • du pain complet ou du pain aux céréales, qu'il est possible de tartiner avec un peu de beurre ou de margarine végétale ;
  • un produit laitier (yaourt ou fromage par exemple). 

Idée de menu pour le printemps et l'été

Voici un exemple de menu équilibré pour le printemps et l'été :

  • une assiette de crudités préparée selon vos envies et les légumes de saison ;
  • un filet de poisson cuisiné avec des aromates et agrémenté d'un filet d'huile d'olive ;
  • un féculent (riz, pâtes, semoule, quinoa) ;
  • une portion de fromage ;
  • une coupe de fraises, si possible sans sucre ajouté et sans crème. 

En veillant à ce que chaque groupe d'aliment soit représenté, le menu sera plus facile à équilibrer.

Idée de menu pour l'automne et l'hiver

Voici un exemple de menu équilibré pour l'automne et l'hiver :

  • une soupe de légumes, si possible maison (dans de nombreuses soupes vendues toutes prêtes, de l'amidon a été ajouté et augmente l'indice glycémique du produit) ;
  • une portion de viande ;
  • une tranche de pain ;
  • des légumineuses préparées avec des légumes (par exemple, des lentilles cuites avec quelques carottes et aromates) ;
  • un yaourt.