Complications du diabète

Écrit par les experts Ooreka

Tous les diabètes sucrés peuvent être responsables de complications.

Les complications du diabète, lentes et chroniques, sont communes au diabète de type 1 et au diabete de type 2. Elles résultent de l'agression du glucose sur la paroi des artères, artérioles et capillaires sanguins. Les complications lentes du diabète apparaissent au terme de 10 à 20 ans d'évolution. Par ailleurs, le diabète favorise toutes les infections urinaires, digestives, pulmonaires, cutanées qui ont leurs conséquences propres.

Deux types de complications : micro et macrovasculaires

Complications du diabète

On distingue deux grands types de complications :

Dépistage des complications du diabète

La plupart des complications du diabète sont indolores et peuvent passer inaperçues pendant de longues années. Or, pour certaines complications, il existe des traitements à mettre en place dès le début pour éviter leur évolution.

C'est pourquoi il est nécessaire d'être très rigoureux et de faire le dépistage de ces complications chaque année même si on se sent bien.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
eD
elisabeth dumas

pharmacien | gérante de la pharmacie à usage intérieur (pui)

Nouvel expert

PZ
pauline zigliara

pharmacien

Nouvel expert

nicolas masson

ostéopathe d.o déplacement à domicile | http://osteopatherueil.fr

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.