Qui peut être touché par le diabète de type 2 ?

Écrit par les experts Ooreka

 

 

Le diabète de type 2 est une maladie qui touche en France plus d'un million et demi de personnes.

Diabète type 2 : durant la 2ème partie de la vie

Le diabète de type 2 survient typiquement durant la deuxième moitié de la vie, après l'âge de 40 ans.

Cependant du fait de l'obésité de plus en plus fréquente chez les jeunes, il n'est désormais pas rare d'observer des diabètes de type 2 chez des personnes plus jeunes voire des adolescents.

L'obésité développe le diabète de type 2

Le diabète de type 2 survient surtout chez les personnes en surpoids notamment en cas d'obésité à prédominance abdominale.

Les personnes sédentaires (qui pratiquent peu d'activités physiques) sont également plus touchées.

L'obésité et la sédentarité sont deux facteurs responsables d'insulinorésistance impliquée dans le développement du diabète de type 2.

Certains antécédents favorisent l'apparition du diabète de type 2

Certains antécédents prédisposent à l'apparition du diabète de type 2 :

  • un antécédent personnel de petit poids de naissance ;
  • pour les femmes, un antécédent de diabète gestationnel ou de bébés avec de gros poids à la naissance ;
  • un antécédent personnel de surpoids important pendant l'enfance (les enfants obèses ont 4 fois plus de risques de présenter un diabète de type 2 à l'âge adulte).

Bon à savoir : l'Ozempic® (sémaglutide) est un nouveau médicament qui permet non seulement de réduire la glycémie mais également de faire perdre du poids en diminuant les apports énergétiques et en réduisant la préférence pour les aliments à forte teneur en graisse.

Certaines populations plus touchées par le diabète de type 2

Certaines populations seraient plus à risque de développer un diabète de type 2. Ainsi, les populations latino-américaines, asiatiques et d'origine africaine seraient plus fréquemment touchées. Les raisons ne sont pas connues mais il pourrait s'agir d'une association entre une prédisposition génétique et des habitudes de vie propices.

Diabète et dysbiose

Les personnes dont la flore intestinale est perturbée (dysbiose) sont plus fréquemment concernées par les maladies métaboliques telles que le diabète. Or une forte utilisation des antibiotiques, telle qu'elle existe dans les pays occidentaux, favorise d'une manière générale ce déséquilibre entre le microbiote et son hôte.

Une relation dose-effet a même été mise en évidence : plus le le nombre de cures d'antibiotiques est élevé, plus le risque de diabète augmente et ce quels que soient les antibiotiques employés : pénicillines, céphalosporines, macrolides ou quinolones.

Bon à savoir : ce lien ne s'observe pas avec les traitements antiviraux ou les antifongiques.

On notera également que le diabète et l'insulinorésistance, au même titre que la dysbiose, jouent un rôle important dans la survenue de la maladie de Parkinson. En effet, d'une part les troubles de l'insuline peuvent contribuer à des dysfonctionnements de la sécrétion de dopamine, d'autre part on constate que les personnes souffrant de Parkinson présentent souvent une dysbiose associée.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !