Diabète de type 2 : symptômes

Écrit par les experts Ooreka

 

Contrairement au diabète de type 1, les symptômes du diabète de type 2 sont quasi inexistants. C'est une maladie silencieuse qui nécessite une surveillance régulière, notamment chez les sujets prédisposés.

Prédiabète : premiers symptômes du diabète de type 2

Il n'existe aucun symptôme de résistance à l'insuline ou intolérance au glucose. La détection repose uniquement sur les prises de sang. Chaque année, un prédiabétique sur sept évolue vers un diabète avéré. Le risque est d'autant plus élevé en cas d'hyperglycémie : quand la glycémie à jeun est plus proche de 1,26 g / l.

67 % des cas de diabète sont découverts à l'occasion d'un dépistage, seuls 18 % le sont suite à l'apparition de symptômes évocateurs.

Symptômes du diabète avéré (type 2)

Généralement, on ne constate aucun symptôme de diabète avéré de type 2 pendant des années, si ce n'est, parfois :

  • des douleurs et une faiblesse musculaire dans les jambes ;
  • des pieds froids et sensibles ;
  • des infections bactériennes ou des mycoses à répétition ;
  • des taches ocre sur la peau.

Quand le pancréas commence à s'épuiser et qu'une carence relative en insuline survient, on peut observer :

  • une augmentation de la soif, surtout après les repas ;
  • une augmentation du volume des urines, surtout après des repas copieux ;

Ces signes, proches des symptôme du diabète de type 1, ne surviennent qu'après de longues années de diabète silencieux. Là encore, seule une prise de sang permet de faire le Diagnostic du diabète de type 2.

Symptômes du diabète évolué (type 2)

Un diabète de type 2 non traité peut se traduire, en plus de la soif, de la polyurie et de la polydipsie, par :

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !