si un traitement contre l'impuissance sexuelle chez les diabétiques alors quand

Question détaillée

Question posée le 01/06/2015 par soumaila

bonsoir je suis content de découvrir l'existence d'un tel site

merci si un traitement contre l'impuissance sexuelle chez les diabétiques alors quand est-ce-qu'elle doit débuter? pendant combien de temps? et est-ce que cela nécessite t-il des examens palables?

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 01/06/2015 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar psychothérapeute sexologue à Soumaila bonjour
pouvez-vous m'en dire un peu plus: âge de l'intéressé, ancienneté du diabète, son type (insuline ou traitement oral doses) y a-t-il d'autres troubles associés (hypertension ?)
Depuis combien dure l'impuissance- le dernier chiffre de glycémie labo ou glycomètre ?
Autant d'éléments importants pour essayer de vous répondre
Je reste à votre écoute
Bonne chance

Signaler cette réponse
4

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 09/06/2015 par Anonyme

merci de m'avoir répondu et je vous suis très reconnaissant.
en fait j'ai 46 ans, j'ai été découvert en 2003, je suie actuellement un traitement oral: Amaryl 2mg/500=1comp/matin et glucophage 500=1comp le soir.je n'ai pas d’hypertension. je commence a remarquer une faiblesse de ma sexualité depuis bientôt 8 mois.je ne fume pas et je ne consomme aucun excitant.
ma dernière glycémie est de 2,51g. mon poids est de 60kg et la TA=11/7. merci et je suis à votre écoute.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 25/07/2015 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Jarraya Psy sexologue Tunis à soumaila Bonjour
Merci pour ces données Vous avez été diagnostiqué en 2003 voici douze ans ce
qui vous donnait à l'époque l'âge de trente quatre ans-C'est un diabète dit de type 2(traitement oral) mais je remarque que votre dernière glycémie(matin et à jeun est élevée 2,51(en labo? c'était il y a combien?
En principe un tel chiffre nécessite vérification et s'il est confirmé, un réajustement du traitement:il faut arriver entre le régime et le traitement à une glycémie comprise entre 1,40 et 180 environ vous contrôlez au glucomètre chez vous
Quel est le type exact de vos difficultés retard à l'érection, faiblesse d'érection d'emblée, ou perte partielle ou totale de cette érection qui était acceptable au début ? car le traitement va varier selon le cas-
il y a une discrète baisse de l'érectilité après la quarantaine chez beaucoup de sujets mais dans votre cas il faut tenir compte du diabète:
Avant ces huit mois aviez vous une fonction sexuelle satisfaisante ?le désir existait et existe-pas d'éjaculation précoce ?
je crois que la première étape consistera à revoir votre médecin pour équilibrer déjà la glycémie-(au besoin il vous fera consulter un endocrinologue diabétologue)
Ensuite on verra il faudra peut-être un écho Doppler l'andrologue ou le sexologue vous le dira
Si vous résidez en France ça simplifiera car vous trouverez des spécialistes Je reste à votre écoute Bonne chance

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 17/06/2015 par anonyme

Bonjour Soumaila.
Je vais essayez d'être le plus clair possible pour que vous soyez informé (ée). Au-delà de 45 ans, plus d'un diabétique sur 2 souffre de dysfonctionnement sexuel. Attention je n'ai pas parlé d'impuissance, mais de dysfonctionnement. Sachez qu'avec l'âge ce dysfonctionnement sexuel augmente, avec la présence de complications, de troubles métaboliques, de tabagisme, d'alcool, de sédentarité. Mais je vous rassure un dysfonctionnement sexuel doit faire rechercher une complication vasculaire ( c'est-à dire des troubles de la circulation).
Pourquoi ? Et bien le fait d'avoir une érection est un mécanisme physiologique qui consiste à remplir de sang les vaisseaux de la verge.
Ce qui donne, pardonnez-moi, une érection.
Encore une fois l'impuissance chez une personne atteinte de diabète, n'est pas irréversible. Je n'ai pas le droit de vous indiquer un traitement; sachez seulement qu'en vous adressant à un Médecin Spécialiste : Andrologue (qui est à l'Homme ce que le Gynécologue est à la Femme) ; Diabétologue, voire votre Médecin traitant, ces derniers vous prescrirons, peut-être, après des examens complémentaires bien sûr, un traitement récent qui semble, d'après les premiers résultats, avoir un effet bénéfique sur l'impuissance sexuelle chez la personne diabétique.
Il existe au jour d'aujourd'hui une demi-douzaine de traitements.
Je ne saurai trop vous conseillez de vous dirigez vers un de ces praticiens qui connaissent très bien ce problème. Permettez-moi de vous mettre en garde contre ces "Charlatans" lesquels par internet vous propose des remèdes miracles. A évacuer immédiatement. Ils sont la plupart dangereux, inefficaces, coûteux, et ne sont que de la poudre de perlimpinpin. Seuls les Médecins ont le droit de prescrire un traitement adapté à chacun(e) de ses patients.
Allez courage.
Jean-Marie.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 17/06/2015 par salim

Bonjour Soumaila,
Vous voulez simplement avoir une information sur les troubles érectiles chez l'homme (et même chez la femme), atteint d'un diabète ?
Mon collègue jean-marie boulenouar, vous a fait une description dans laquelle, on peut rien rajouter.
Il n'y a pas d'impuissance, mais des troubles érectiles, qu'on peut facilement corriger.
Bonne journée

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !